Quelques témoignages

​Suite à un bac S (SVT), je me suis dirigée vers la prépa du parc de loges car je voulais me laisser 2 ans supplémentaires pour réfléchir à mon cursus, tout en continuant à faire des sciences. J'ai choisi cette prépa car elle était proche du domicile de mes parents, et que rester chez moi a grandement aidé à ma motivation. La prépa des Loges n'a rien à envier aux grandes prépas parisiennes car c'est une prépa dans laquelle on se sent bien entouré, que ce soit vis-à-vis des professeurs ou des élèves. Une ambiance chaleureuse et motivante y règne. Si j'étais allée dans une autre prépa, je n'aurais peut-être pas retrouvé cette atmosphère d'entraide, et je n'aurais peut-être pas tenu psychologiquement à la pression. Grâce à la prépa des loges, j'ai pu intégrer une bonne école correspondant à mes attentes (école généraliste) et qui me permet d'avancer dans mon projet professionnel.

ANAIS THIRE IMT Lille-Douai (anciennement Mines de Douai)    Intégration en 2016

 

 anais.thire@gmail.com

Je m’appelle Antoine DANDALEIX, j’ai 22 ans et je suis actuellement en dernière année d’école d’ingénieurs à l’Ecole Supérieure d’Ingenieurs Leonard de Vinci (ESILV) située à Paris La Défense en majeure Mécanique Numérique Modélisation. J’ai effectué une prépa MPSI/MP au Lycée Parc des Loges. Mon projet est de devenir ingénieur chef de projet dans le domaine de la défense et j’ai à mon actif un stage que j’ai effectué chez Naval Group l’année dernière puis un autre cette année en tant qu’assistant responsable de projet au sein de l’entreprise Thales. Ainsi la prépa des loges m’a vraiment aidé dans mon projet professionnel. Les professeurs sont à l’écoute et préparent bien aux concours. La prépa demande énormément de travail personnel, c’est vrai! Mais comme n’importe quelle filière. Il faut, je pense, rentrer en prépa sans préjugés sur le cursus et se donner les moyens pour réussir. Bien entendu, la réussite aux concours se prépare sur 2 ans et celle-ci dépend uniquement de votre motivation. Si c’est le cas, vous pourrez décrocher ce que vous souhaitez ! Une prepa de proximité peut donc être un bon moyen d’intégrer l’école de ses rêves sans la « pression » que peut procurer une grande prépa parisienne.

antoine.dandaleix91@gmail.com                    Intégration en 2016

S'il y a bien une chose que j'ai apprise au Parc des Loges, c'est que tout s'obtient par le mérite. Les devoirs de difficulté variable en fonction des résultats, une proximité avec les professeurs qu'on ne retrouve pas dans toute prépa et l'ambiance chaleureuse qui régnait au sein de la classe sont tout autant de facteurs qui m'ont permis d'atteindre mes objectifs. Aujourd'hui, j'ai intégré Télécom SudParis et côtoie au quotidien des étudiants venant de lycées préstigieux.

 

 Mikail Duzenli Télecom sud paris           Intégration en 2018

 

duzenlimikail@gmail.com

Je m'appelle Thibaud Carré et j'ai intégré l'école d'ingénieur Sup Galilée après avoir fait mes deux années de classe préparatoire à la CPGE du lycée du Parc Des Loges. J'ai choisi de faire ma prépa dans ce lycée car c'est ici que j'ai effectué mes années lycée et la proximité me paraissait essentielle en prépa (ce qui s'est avéré exact !). Le fait d'avoir peu de temps de transport est un énorme avantage car cela représente un gros gain de temps et d'énergie. L'avantage de la prépa des Loges est sans conteste l'ambiance qui y règne, qui est plus conviviale que compétitive, ce qui permet à chacun d'être aider aussi bien par les professeurs que par les autres élèves et d'avoir l'impression de progresser ensemble. Il n'est vraiment pas nécessaire de faire sa prépa dans de grands lycées parisiens pour obtenir une bonne école, alors si vous êtes motivés, n'hésitez pas à intégrer cette prépa où chacun se sent à sa place.

 

Thibaud Carré    Intégration en 2016

thibaud.carre2@gmail.com

Après mes deux ans de prépa au Lycée du Parc des Loges, j'ai intégré l'ENSEA (Ecole Nationale Supérieure de l'Electronique et de ses Applications) sur le concours Centrale-Supelec. Les années que j'ai passées au sein de cette prépa ont été les plus mémorables de ma scolarité, car cette prépa a cet avantage d'être proche de ses élèves. Comme nous étions peu nombreux comparé aux grandes prépa prestigieuses, les professeurs étaient en mesure de nous donner les outils pour atteindre les objectifs que nous nous étions fixés. J'ai pu intégrer l'école d'ingénieur que je souhaitais.

Paul Chanvin   Intégration en 2016

chanvinp@gmail.com

La prépa, c’est 2 à 3 années de travail intensif. Mais c’est aussi apprendre à se structurer, ne pas reculer devant la difficulté et gérer la quantité de travail.
Selon moi, les clés de la réussite sont la motivation, le travail, le soutien moral et la dépense physique régulière. 
Effectuer ma prépa dans un lycée de proximité m’a permis de rester chez mes parents et de continuer mes activités sportives.
Je suis heureuse d’avoir choisi la prépa du Lycée des Loges.  Les professeurs sont bienveillants, disponibles et à l’écoute de leurs élèves. De plus, les classes sont à "effectif réduit" et l’enseignement est de qualité. 

    

Lauriane Bogacz  Polytech Clermont-Ferrand et IAE Intégration en 2016

 

laulaubog@sfr.fr

Bonjour à tous, en tant qu’ancien préparationnaire aux concours d’entrée aux grandes écoles d’ingénieurs dans les classes préparatoires du lycée du Parc des Loges, je tiens dans un premier temps à remercier l’équipe enseignante de première et seconde année s’occupant des classes de MPSI et MP. En effet, si j’ai pu intégrer l’EIVP (Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris) c’est en parti grâce à leur soutient permanent, leur très grande compétence d’enseignement, leur enthousiasme et bonne humeur quotidienne, l’écoute qu’ils ont auprès de leurs étudiants et enfin tout le mal qu’il se donnent pour accompagner les étudiants jusqu’aux concours dans les meilleures conditions.

Hormis des équipes pédagogiques très attentives et aimant leur métier, pourquoi avoir choisi la prépa du lycée du Parc des Loges?

Premièrement, pour la proximité qu’elle procure lorsqu’on habite dans les environs de Paris.
Vivre ses deux (ou trois) années  de prépas, qui il faut le dire ne sont pas les plus marranes de sa vie, loin de sa famille, voire seul dans un chambre étudiante, peut être très difficile psychologiquement.

Deuxièmement, pour sa dimension humaine. En effet, contrairement à certaines prépas parisiennes dans lesquelles les effectifs de classes peuvent dépasser la quarantaine, les classes préparatoires du lycée du Parc des Loges restent raisonnables en nombre d’étudiant, ce qui permet un meilleur suivi individuel de chacun d’entre eux.

Troisièmement, pour une formation adaptée au niveau de concours visé, c’est-à-dire des sujets et annales tirés de concours plus ou moins difficiles sur simple demande de l’étudiant.

Quatrièmement, pour une équipe pédagogique soudée et proche de ses étudiants, se donnant tout le long de leur cursus à leur réussite et leur bien être.

 

Arnaud CALUS   narnaude@hotmail.fr  (Intégration en 2015)

En terminale je ne savais pas réellement ce que je voulais faire. Mon choix s'est d'abord porté sur des écoles d'ingénieurs post-prépa. Mais n'ayant pas obtenu celle que je voulais, j'ai décidé d'aller en classe prépa. Mon premier choix était la prépa des Loges : en effet, j'étais au lycée au parc des Loges, je connaissais donc certains professeurs. En outre, j'ai préféré choisir une prépa de proximité plutôt qu'une grande prépa à Paris, pour rester chez moi et être dans la classe de personnes que je connaissais déjà et avec qui j'avais l'habitude de travailler. Et honnêtement, je n'ai jamais regretté mon choix. Les professeurs sont vraiment là pour nous aider et nous soutenir, l'ambiance dans la classe est agréable, on travaille ensemble en s'aidant. J'ai maintenant intégré une école du groupe Grenoble INP, l'ENSE3 où on étudie l'eau, l'énergie et l'environnement. Je suis très contente de mon résultat, et je ne suis vraiment pas sûre que j'aurais fait mieux autre part. Même si ça reste des années de prépa, j'ai passé deux bonnes années à la prépa des Loges.


Manon GONIN  mgonin@hotmail.fr  (Intégration en 2015)

Après avoir passé trois ans au Lycée du Parc des Loges, mon choix s'est porté sur la classe prépa. Mon dossier me permettait d'aller pratiquement où je voulais, et mon choix s'est porté sur le Parc des Loges afin de bénéficier de la proximité du domicile de chez mes parents : Pas de temps perdu dans les transports, de train qui ne passe pas où de grève inopinée. De plus, la taille de la prépa lui confère un sérieux avantage par rapport à d'autres “usines à élèves” : au Parc des Loges, les professeurs vous connaissent bien, le suivi est régulier et ils sont toujours disponibles pour répondre à vos questions que ce soit dans leur matière ou pour vous orienter.

 

Corentin NOEL  corentin@noel.tf  (Intégration en 2014)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant la terminale, la question se pose de savoir ce que l'ont souhaite faire après le lycée. 
Un professeur de la prépa des loges était venu faire une visite dans mon lycée pour expliquer la prépa aux loges, et m'a convaincue pour faire une prépa mathématiques dans ce lycée avec des arguments convaincants comme le faible effectif qui permet d'avoir un environnement convivial et moins compétitif que dans les autres prépa; ceci étant ce que je recherchais.
De plus, pour ma part, la proximité a bien joué son rôle car lorsque l'on doit travailler le plus possible pour réussir la prépa, il est très inconvénient de passer du temps dans les transports en commun.

Ayant intégré cette prépa qui accueillait des étudiants motivés même s'ils ne possèdent pas 16 de moyenne en terminale (ce qui était mon cas), les professeurs étaient tous autant motivants que déterminés à nous faire intégrer l'école de notre choix. 
L'esprit des concours mettant beaucoup la pression sur l'étudiant, cette prépa m'a entraîné ainsi que remonté le moral lorsque la difficulté dominait. 
Je recommande grandement cette prépa pour des élèves motivés qui aimeraient faire une prépa à leur niveau sans pour autant se laisser engloutir dans la difficulté et la pression; car chaque prépa a son niveau, et cette prépa permet à n'importe quel étudiant motivé de réussir grâce à des professeurs qui mettent tous leurs efforts pour nous aider, autant dans le domaine scientifique que littéraire. "

Voilà, j'espère ne pas avoir été trop longue mais voici comment j'ai vécu ma prépa malgré les grandes difficultés rencontrées. Mais je suis vraiment fière d'avoir intégré cette prépa ainsi que mon école (même si CCP) qui ont été et sont une agréable expérience pour moi.

 

Mitsuko YOSHIDA  mikochan.yo@gmail.com    (Intégration en 2014)

Je me nomme Killian et je suis actuellement en 4éme année post bac dans une école d'ingénieurs aéronautique et spatiale.
Mais avant je suis passé par les classes MPSi/MP aux Loges, j'ai appris durant ces 2 ans les vrais  définitions des mots travail et persévérance.
J'ai acquis des notions en maths et en physique qui me servent maintenant et me serviront dans mon futur travail d'ingénieur et je ne regrette pas d'avoir choisis cette prépa plutôt qu'une autre.
Premièrement elle était proche de mon domicile, le temps est précieux pour un étudiant de prépa et perdre des heures de transports pour une soit disant prépa parisienne plus prestigieuse est une très mauvaise idée car NON tu ne peux pas travailler dans un train, quand à prendre un logement à Paris, déjà c'est Paris donc cela coûte un os mais surtout c'est très dur pour le moral de se retrouver seul tout les soirs.
Deuxièmement j'en parlais justement le moral n'est pas à négliger. La majorité des étudiants en classe prépa auront au moins une fois la pensée d'abandonner et de repartir en fac. Dans certaines prépas avoir des professeurs qui vous enfoncent, vous rabaissent avec une politique consente de compétition entre étudiant aussi appelée "l'ésprit concours" ou encore"un étudiant en moins c'est une place en plus" concrétisent cet abandon.
Mais Les Loges sont exactement l'inverse: Les professeurs seront toujours là pour vous aider et on se serrait les coudes entre nous.
Enfin les professeurs savent bien que tout le monde ne vise pas Polytechnique et que nous n'avions pas tous le même niveau, certains bénéficiaient de DS "plus durs" et de Dm "supplémentaires" permettant ainsi que chaqu'un évolue à son rythme.

 

Killian Journeaux killianjourneau@free.fr  (Intégration en 2014)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me suis inscrit au Parc des Loges car il n'y avait plus de place dans les classes préparatoires de mon entourage. Je voulais faire un IUT informatique à la base puis après avoir reçu de nombreuses recommandations, j'ai changé d'avis mais il était tard. Cependant mes notes m'ont tout de même permis de rentrer à celle du Parc des Loges le soir même de la rentrée.

D'abord j'étais un peu déçu de devoir faire un long trajet pour aller en cours à cause d'une simple erreur.
Mais aujourd'hui je ne regrette rien du tout, la prépa du Parc des Loges possède une superbe ambiance.

On dit souvent qu'il n'y a qu'un esprit individualiste de compétition et que les professeurs font tout pour décourager leurs élèves en classe préparatoire.
Ce n'est pas le cas, ici les élèves s'entraident beaucoup, les professeurs font tout leur possible pour venir en aide aux élèves en difficulté.
En plus de quoi la plupart d'entre eux sont très sympathiques et savent comment rendre leurs cours vivants et intéressants.

La prépa est un enfer, oui. Mais ici c'est un enfer amusant ! 

 

Vivien TRAN BA r-78@hotmail.fr  (Intégration en 2015)

J'ai eu la chance de pouvoir étudier dans 2 prépas différentes (Victor Hugo à Besançon pour ma MPSI et le parc des loges à Évry pour ma MP) à cause d'un déménagement et si cela était à refaire, je choisirais la prépa des loges dès la première année. En effet c'est une prépa où les profs font attention à vous, vous connaissent, vous conseillent et surtout ils ne vous rabaissent pas. Beaucoup de prépas (dont la première où j'ai été) sont des usines où l'on vous apprends à être le meilleur mais la prépa des loges, non. Elle prends soins de vous et vous permet de donner le meilleur de vous même. C'est une très bonne prépa que je recommande à tous ceux qui veulent intégrer une école d'ingénieur par la suite.

 

 

Léa GAURRAND  lea.gaurrand@gmail.com   (Intégration en 2014)

 

 

 

 

 

 

 

 

Les classes préparatoires MPSI-MP étaient pour moi plutôt un choix par défaut : j'aimais surtout les maths (et j'aime toujours) et la physique, tout en sentant que l'histoire et la philo n'étaient pas faites pour moi. Même si je n'étais pas un élève brillant, on m'a dit qu'en travaillant en prépa, on était assuré d'avoir un diplôme d'ingénieur à la fin. Et c'est vrai, avec toutes les écoles qui existent chacun trouve son compte en travaillant quand même un minimum.
Je pense que la prépa des Loges est adapté à un grand nombre de personnes, car les professeurs, que je ne remercierais jamais assez, cherchent à tirer le meilleur de chacun, à nous faire travailler et nous encourager.

Le suivi et l'aide apportés par les professeurs sont importants pour la motivation, aux Loges ils sont vraiment impliqués et chacun en profite, quel que soit son niveau, car ils sont aussi très doués. L'entraide entre élèves permet d'avoir un groupe soudé, et de pouvoir supporter agréablement ces deux années pouvant être un mauvais souvenir dans des prépas plus « industrielles ». On le voit en école d'ingénieur, la plupart des étudiants venant de grosses prépas n'aiment pas trop parler de leurs deux années d'étude post-bac.

J'ai de très bons souvenirs de mes 2 années de prépas, et j'ai réussi à intégrer l'école Centrale Nantes, qui me convient parfaitement. Je n'ai vraiment aucun regret, car je suis sûr qu'aucune autre prépa n'aurait pu m'amener dans une école plus prestigieuse. Si vous voulez des infos supplémentaires sur mon ressenti ou mes impressions sur la prépa des Loges n'hésitez pas à me contacter par mail.



jean-muller@hotmail.f 

Ecole Centrale de Nantes - Promotion 2013

J’ai envisagé d’intégrer une classe préparatoire pendant mes années de lycée, envisageant par la suite de travailler en tant qu’ingénieur, a priori dans les domaines de l’urbanisme et des transports, que j’affectionne particulièrement. Ne voulant pas rentrer dans un établissement de trop grande importance, ce qui je pense nuit à la proximité élèves-professeurs et entre élèves (chose que j’estime nécessaire pour un bon déroulement du cursus), j’ai privilégié une petite structure de proximité, à taille bien plus humaine, ce que sont en effet les classes préparatoires des Loges. 
Le lycée m’a accueilli pendant trois ans (une Math Sup et deux années de Math Spé, n’ayant pas eu les concours désirés à la première tentative) : j’y ai trouvé une atmosphère sereine et sérieuse pour étudier (et rire et se détendre aussi, de temps en temps !) et préparer les concours. De plus, la petite taille des classes permet une réelle interaction entre les professeurs et les élèves, et le développement d’un esprit de saine émulation entre préparationnaires, à la fois respectueuse et motivante pour chacun d’entre nous.
Je suis maintenant ingénieur dans le secteur public, en urbanisme, après deux années passées à l’Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP), et une année d’échange à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (ENPC) avec laquelle mon école d’origine a un partenariat, ce qui m’a permis de suivre un approfondissement en ingénierie des systèmes de transports.



luc.charansonney@outlook.com

Ecole d'Ingénieurs de la Ville de Paris - Promotion 2013



J’ai réalisé mes trois années de lycée au Parc des loges, à Evry. Le choix d’y passer mes deux années de classes préparatoires MPSI-MP a été une évidence (2009-2011). D’une part, les professeurs y sont très compétents ; les classes sont à taille humaine (30 étudiants environ), les professeurs sont très disponibles et ne cherchent pas à nous « déprimer/casser » mais au contraire appliquent une politique de conseil et d’encouragement ce qui était pour ma part très important. Nous avançons en groupe soudé, il n’y a pas de compétition entre nous, on est tous dans le même bateau ; tout à fait différent de la mentalité d’une « grande prépa »… Un autre avantage de choisir une classe préparatoire de proximité est la possibilité de rentrer chez soi et après 8h de cours et khôlles intensifs, c’est agréable pour pouvoir passer des moments en famille et également de ne pas perdre des heures dans les transports. La prépa des Loges n’a donc rien à envier aux classes préparatoires prestigieuses, il faut comme partout beaucoup travailler pour réussir !

charlotte.monzy@edu.supmeca.fr
Supméca Paris - Promotion 2014

Après avoir fait mes trois années de lycée au Parc des Loges à Evry, j'ai choisi de continuer avec deux années de classes préparatoires MPSI-MP au même endroit (2009-2011).
Le choix d'une prépa de proximité s'est révélé très pratique durant ces deux années, il n’y a pas de temps perdu dans les transports en communs. De plus, rentrer chez soi le soir et passer des moments en famille après d’intenses journées de cours permet de décompresser.
Ensuite, les classes ont des effectifs raisonnables, nous étions tous très soudés et des liens forts perdurent même après avoir intégré nos écoles.
Les professeurs sont très disponibles et à l’écoute, contrairement aux grandes classes préparatoires. Ils nous conseillent, nous guident dans nos choix et nous encouragent, ce qui compte beaucoup.

La prépa des Loges offre donc des conditions idéales de travail, il suffit de travailler.

marie.l-hutereau@ecole.ensicaen.fr
ENSICAEN – Promotion 2014

Après mon bac S, je ne savais pas trop ce que je voulais faire, mais je savais ce que je ne voulais pas faire: pas la fac et pas médecine. Il me restais la prépa pour devenir ingénieur (et être quasi assuré d'avoir un bon métier si je réussissais). Mon choix c'est alors porté sur la prépa du Parc des loges parce que je la connaissais: je savais que les profs étaient bons, que l'effectif ne dépassait jamais la trentaine d'élèves, et que l'ambiance entre les élèves était plus l'entre aide que les bâtons dans les roues, toute en respectant une petite compétition pour nous pousser au meilleur. Une fois rentré, j'ai découvert que les profs donnaient des DS plus durs aux meilleurs, pour qu'ils progressent encore plus, ce que je trouvais très encourageant: Grâce à l'effectif limité, les profs peuvent s'intéresser à chaque étudiant et à chaque niveau.
Après ma 5/2, j'ai intégré l'école que je désirais: l'ESTP (Ecole Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l'industrie).



yoann-calus@hotmail.fr

ESTP - Promotion 2015

Depuis le collège, j’ai toujours voulu travailler dans l’aéronautique. Après un BAC S j’ai décidé de faire une prépa afin d’intégrer une école spécialisé dans le domaine.

La prépa des Loges est sincèrement idéale car les profs apportent un véritable soutien et sont proches des élèves. Même si ce n’est pas une période facile, intégrer une prépa comme celle des Loges permet de travailler dans une ambiance agréable et saine afin de pouvoir se concentrer sur son travail et son objectif. Même si au début les résultats n’étaient pas présents, les profs ont su me motiver et j’ai pu progresser au fil des mois. Les profs sont attentifs au potentiel de chaque élève et cela permet de travailler tout en étant soutenu par ces derniers, ce qui est essentiel.

Après avoir passé les concours, j’ai été reçu à une école d’ingénieur généraliste mais j’ai finalement choisit d’intégrer l’ESTACA sur dossier pour vivre ma passion. Depuis d’autre élèves ont intégré l’école (et même à l’issu de la SUP !)

Si je témoigne aujourd’hui c’est pour montrer que je suis très satisfait de ce que la prépa m’a apporté et que si c’était à refaire, je ne changerais rien !

joffrey.morisset@estaca.eu
ESTACA – Promotion 2013

Aujourd'hui en Master d'Intelligence Artificielle à l'Université d'Amsterdam après une Licence de Mathématiques en France en un an grâce aux équivalents de la prépa, je suis redevable de cette éxpérience qui donne une grande polyvalence. La prépa donne une base solide et forme l'esprit à la réfléxion scientifique. De plus, la prépa Des Loges, de par sa taille familliale, entraine une grande cohésion entre élèves et entre élèves et professeurs, ce qui n'est pas négligeable quand on décide de se plonger dans ce type d'études exigeantes.


Thomas Saint-Gérand   Intégration en 2017

devspaceship@gmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now